Une importante manifestation de la plateforme EDS a eu lieu devant le siège de la commission électorale indépendante à Abidjan ce lundi 3 août pour exiger le rétablissement du Président Laurent Gbagbo dans ses droits, après que son nom ait été retiré de la liste électorale provisoire, a appris un journaliste d’Ivoirebusiness.
La délégation de EDS conduite par son président, Pr Georges-Armand Ouegnin, a été reçue par le président de la CEI, Ibrahime Kuibert Coulibaly, pour protester vivement contre cette atteinte aux droits de vote du Président Gbagbo, et exiger que son nom soit remis dans la liste électorale provisoire.
Pendant les discussions, le ton était monté d’un cran dehors avec les manifestants très en colère. La police était à pied d’œuvre pour calmer les ardeurs des manifestants qui visiblement voulaient en découdre.
Après des échanges houleux mais cordiaux, la délégation de EDS a promis revenir à la CEI et profiter de l’ouverture de la phase du contentieux sur la liste électorale pour que les droits de leur référent politique soient rétablis.
Nous y reviendrons.
Serge Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here