Importante déclaration à la Nation du RPCI-AC concernant la rencontre entre les présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara à l’hôtel du Golf le 11 novembre 2020

Le Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (Rpci-Ac) a pris bonne note de la rencontre au sommet entre les présidents Alassane Ouattara du RHDP , ancien chef de l’Etat, et Henri Konan Bédié du Pdci-Rda et du Conseil national de Transition (CNT), le 11 novembre 2020 à l’hôtel du golf d’Abidjan.

Le RPCI-AC note qu’il s’agissait d’une prise de contact entre les deux hommes pour ramener la paix et le calme dans le pays après les tueries massives du 09 novembre qui ont fait 34 morts et une centaine de blessés pour la seule ville de M’BATTO, et qui ont été l’objet de questions réponses au ministre Jean Yves Le Drian le 10 novembre 2020 à l’Assemblée nationale française par le Député Bruno Fuchs.
Le RPCI-AC se souvient des centaines d’ivoiriens morts dans tout le pays depuis le 07 août 2020 à l’appel de l’opposition pour dire non à un 3e mandat de M. Alassane Ouattara et exiger le respect de la constitution.
Ils ne sont pas morts en vains.
Dès cet instant la position du RPCI-AC est la suivante :
– Prise de contact d’accord pour que le calme revienne dans le pays afin d’éviter que davantage de sang ne soit versé.

– Mais respect de la constitution d’abord conformément à la volonté du peuple qui a payé le prix fort de sa vie en se faisant massacrer par l’armée et les milices de M. Alassane Ouattara.

– M. Alassane Dramane Ouattara n’est plus président depuis le 31 octobre 2020 car la constitution lui interdit un 3e mandat et l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 n’a pas eu lieu.
Le peuple l’ayant boycottée à 99%.
– Que s’ouvre sans délai la transition civile et un gouvernement de transition suite à la création du Conseil national de transition (CNT) présidée par le président Henri Konan Bédié.
– Que cessent sans délai toutes les poursuites contre les leaders de l’opposition, que les blocus contre leurs résidences soient levés, et que tous les prisonniers politiques soient liberés.

– Même le peuple américain est descendu dans la rue les 11 et 12 novembre 2020 pour exiger le respect de la constitution par M. Ouattara.
– Le RPCI-AC appelle le peuple à rester mobilisés car pas question de brader notre constitution pour laquelle le peuple ivoirien a versé son sang.

Vive la Côte d’Ivoire.
Que Dieu bénisse et protège la Côte d’Ivoire.
Fait à Paris le 12 novembre 2020

Pour le RPCI-AC
Christian Vabé
Président
Membre du directoire de la Coalition EDS

AMPLIATIONS

HENRI KONAN BEDIE, PRESIDENT DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION CÔTE D’IVOIRE

JOE BIDEN, PRESIDENT ELU DES ETATS UNIS D’AMERIQUE
MARECHAL AL SISSI, PRESIDENT D’EGYPTE ET PRESIDENT DE L’UNION AFRICAINE
EMMANUEL MACRON, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
ALASSANE OUATTARA EX-PRESIDENT DE CÔTE D’IVOIRE
MACKY SALL, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO
PRESIDENT LAURENT GBAGBO (BRUXELLES BELGIQUE)
VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE
CYRIL RAMAPHOSA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE
GEORGE WEAH, PRESIDENT ELU DU LIBERIA

BORIS JOHNSON, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)
PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)
ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)
PRÉSIDENT OBIANG N’GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)
PRESIDENT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU TCHAD
ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE
PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE
PRÉSIDENT DE L’UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)
SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)
CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)
COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)
BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND
Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)
Senator Tom Udall (New Mexico)
Senator Pat Roberts (Kansas)

Senator Christopher Coons (Delaware)
Senator Mike Crapo (Idaho).

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here