« Au nom de toutes les autorités anciennes comme présentes, je te demande pardon pour le sang des innocents qui a été versé intentionnellement ou par de simples erreurs. Je confesse mes péchés, ceux de mon peuple et ceux commis par les autres sur le sol de mon pays. Pardonne-nous d’avoir donné ta place aux hommes, en les adorant comme des dieux. Pardonne-nous pour le culte de la personnalité ancrée dans toutes les couches de notre société. »

Le 23 juin, à l’initiative du président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, les églises de Kinshasa se sont rassemblées et ont prié pour la paix et l’unité nationale.

Le président a publiquement demandé à Dieu de le pardonner pour « ses péchés », pour le « sang des innocents versé intentionnellement ou par erreur », pour « le culte de la personnalité » et pour « tout abus de pouvoir contre les faibles ».

 

Lire la suite…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here