Point sur la pandémie: l’OMS donne l’origine du Covid-19

0
41

Alors que le Président américain pointe du doigt un laboratoire chinois, l’OMS a déclaré vendredi que le nouveau coronavirus était d’«origine naturelle». Entre-temps, les manifestations anti-confinement se poursuivent dans le monde. Le gouvernement français va prolonger l’état d’urgence sanitaire. Revue des actualités sur la pandémie.

L’OMS, qui appelle Pékin à l’associer aux enquêtes sur l’origine du coronavirus, a souligné que l’infection avait une origine naturelle, malgré de nombreuses accusations de Donald Trump.

«En ce qui concerne l’origine du virus à Wuhan, nous avons écouté de nombreux scientifiques qui ont étudié ce virus, et on nous assure que ce virus est d’origine naturelle», a affirmé le directeur des programmes d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé, Michael Ryan, interrogé par un journaliste. «Ce qui est important, c’est que l’on détermine l’hôte naturel de ce virus».

Le spécialiste international a expliqué que l’«objectif principal est de faire en sorte que nous puissions bien comprendre le virus, que nous comprenions la transmission d’animal à humain et que nous comprenions comment la barrière entre les espèces animale et humaine a été franchie».

Manifestations contre le confinement

Des milliers de personnes ont manifesté vendredi en Californie pour exiger la levée du confinement en vigueur depuis six semaines.«Ouvrez la Californie! Ouvrez la Californie!», ont scandé les protestataires près des plages de Huntington Beach, fermées sur ordre du gouverneur Gavin Newsom après avoir vu un afflux de personnes le week-end dernier.

La police allemande a procédé vendredi à de multiples interpellations qui ont tenté de faire du 1er mai un temps fort de l’opposition au confinement à Berlin.

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire en France

Le gouvernement français entérine samedi la prolongation pour deux mois de l’état d’urgence sanitaire contre le Covid-19, mais il est aussi sous pression pour clarifier les modalités concrètes du déconfinement, notamment le casse-tête de la réouverture des écoles et la polémique sur la vente des masques.

Après un 1er-Mai confiné pour cause de coronavirus, le conseil des ministres se penche sur le projet de loi prorogeant l’urgence sanitaire à compter du 24 mai. Son examen au Sénat est prévu dès lundi, avant qu’il ne soit transmis l’Assemblée nationale en vue d’une adoption définitive dans la semaine.

Le texte précise que la mise en quarantaine et le placement à l’isolement, afin de lutter contre la propagation du virus, pourront intervenir «lors de l’arrivée sur le territoire national».

Voici un résumé des actualités sur la propagation du Covid-19 dans le monde:

  • Les États-Unis annoncent cette nuit 1.800 décès supplémentaires des suites du coronavirus en 24 heures
  • Des dizaines de journalistes sont morts depuis deux mois dans le monde à cause du nouveau coronavirus, a estimé vendredi l’organisation suisse Press Emblem Campaign
  • Le bilan continue de s’alourdir en Allemagne: le nombre de cas de contamination a grimpé pour atteindre les161.703 tandis que 6.575 morts ont été recensés
  • Les États-Unis autorisent en urgence l’antiviral remdesivir, médicament expérimental initialement développé pour soigner les malades de la fièvre hémorragique Ebola
  • 3.000 membres d’équipage d’un navire de croisière du géant du tourisme TUI mis en quarantaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici