Laurent Dona-Fologo, grande figure de la politique ivoirienne ex-secrétaire général du PDCI-RDA et ministre sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny, puis de Henri Konan Bédié, est décédé vendredi à Abidjan, à l’âge de 82 ans, a annoncé la télévision ivoirienne RTI1.

Sous la présidence de Laurent Gbagbo (2000-2011), Laurent Dona Fologo fut président du Conseil économique et social, devenant ainsi le troisième personnage de l’Etat.

“On apprend le décès de l’ancien ministre, Homme d’Etat, grand serviteur de la nation, Laurent Dona-Fologo, ce vendredi 5 février” a annoncé la télévision dans son dernier journal du soir.

M. Fologo a tiré sa révérence dans une clinique de référence de la place, à Abidjan. Sur les réseaux sociaux, les ivoiriens pleuraient cet homme politique, qui a été plusieurs fois ministres sous feu Félix Houphouët-Boigny.

“Il a marqué l’histoire politique de la Côte d’Ivoire. Comme un père, il a contribué à nous armer pour le combat démocratique”, a écrit sur sa page Facebook, Toikeusse Mabri, le président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI).

Journaliste de formation, “LDF” fut également le premier rédacteur en chef du journal pro-gouvernemental ivoirien, Fraternité-matin créé en 1964, avant d’être nommé ministre de l’Information.

Après avoir été ministre sans interruption pendant plus d’une décennie dans le gouvernement du premier président du pays, il fut pendant quatre ans ministre d’État de Henri Konan Bédié (1993-1999), successeur de Félix Houphouët-Boigny.

M. Fologo, marié à une Française, fut également pendant dix ans secrétaire général du Parti démocratique (PDCI, ancien parti unique).

Eric Lassale avec AFP et APA

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here