Depuis sa rencontre avec Emmanuel Macron, Alassane Ouattara ne décolère plus. Son courroux est au paroxysme. Le quitus qu’il attendait de Paris pour faire son troisième mandat n’a pas été obtenu. Il soupçonne certaines personnes d’avoir travaillé à affaiblir sa position avant même que l’entretien avec le chef de l’État français n’ait lieu. Il dit haut et fort que ses proches l’ont trahi et il découvrira qui est le coupable. La méfiance s’est agrandie et la suspicion est devenue extrême, de sorte qu’aujourd’hui, tout le monde surveille tout le monde. Chaque parole, même la plus anodine, est rapportée au Président de la République.
 
CHRIS YAPI NE MENT PAS.
 
 
 
 

 
 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here