Le président du Nigéria Muhammadu Buhari s’est prononcé en plein sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à Niamey au Niger contre un 3e mandat en Afrique notamment en Côte d’Ivoire et en Guinée, a appris un journaliste d’ Ivoirebusiness.

Le Président Muhammadu Buhari durant ce 57e sommet qui s’est tenu le 7 septembre 2020 dans la capitale du Niger, a appelé les dirigeants de la CEDEAO « à ne pas céder à la tentation de de prolonger leur mandat au-delà des limites constitutionnelles ».
« Je félicite ceux parmi nous qui ont résisté à de telles tentatives car ils seront considérés comme des modèles exceptionnelles dans leurs pays respectifs et dans la sous-région dans l’ensemble », a-t-il poursuivi.
Inutile de dire que les présidents Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire et Alpha Condé du Niger, qui briguent tous deux un 3e mandat en violation flagrante de leurs constitutions, ont été directement visés par leur pair.

L’information fait également la UNE de la presse ivoirienne où le quotidien Le Temps titre en Une de ce mardi: “Sale temps hier pour le président Alassane Ouattara au sommet de la CEDEAO. Le Président Nigerian dit Niet au 3 mandat. Douche froide pour le mentor du RHDP”.

Au terme de ce sommet, le Président en exercice de la CEDEAO, le nigérien Mahamadou Issoufou, a cédé son fauteuil au Président Ghanéen Nanan Akufo Addo, élu nouveau président de la CEDEAO.

Nous y reviendrons.

Eric Lassale

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here