Chez les adolescents, 89% des garçons et 83% des filles « ont déjà surfé sur un site pornographique gratuit ».

Vers une « génération Youporn » ? C’est la question que se posaient l’institut de sondage IFOP et l’Observatoire de la Parentalité & de l’Éducation Numérique (OPEN). Cette étude révélait qu’au collège, « 52% des enfants ont déjà surfé sur un site pornographique », que chez les adolescents catholiques pratiquants, « 42% ont surfé sur un site pornographique via un smartphone » et que 89% des garçons et 83% des filles « ont déjà surfé sur un site pornographique gratuit ». Et si les parents redoutent à juste titre ces sites gratuits, une nouvelle étude, « Culture Reframed« , pointe les réseaux sociaux et vise à « renforcer la résilience et la résistance aux médias et à la pornographie hypersexualisée ».

La pornographie en libre accès

Un adolescent interrogé dans le cadre de cette étude affirmait qu’ »en gros, la pornographie est omniprésente ». Et cette omniprésence est avérée. Gail Dines est professeur émérite de sociologie au Wheelock College. Elle explique au Boston Globe comment, sur Instagram ou Snapchat, il suffira à votre enfant de mettre un émoji anodin dans la barre de recherche pour accéder instantanément à du contenu pornographique.

Lire la suite…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire
Votre nom